Aller au contenu principal

Comment lutter contre votre peur de conduire, ou « amaxophobie » ?

3 minutes 14/11/2018

Vous rappelez-vous de la première fois où vous vous êtes lancé(e) sur la voie publique au volant d’une voiture ? Vous n’étiez sûrement pas des plus à l’aise. Imaginez maintenant que vous caliez. Ou que vous ratiez la sortie. Que faire ? Surtout, évitez de paniquer et suivez ces quelques conseils pour lutter contre votre peur de la route !

 

Pour diminuer votre amaxophobie, adoptez une conduite défensive

La conduite défensive, c’est conduire en évitant d’accélérer inutilement et en gardant en permanence une bonne visibilité du trafic. En adoptant une telle attitude, vous anticipez les éventuels dangers qui peuvent surgir de la circulation et diminuez considérablement les risques d’accident. Cette méthode permet non seulement d’augmenter votre sécurité, mais elle diminue aussi votre état de stress et d’anxiété au volant.

Si vous désirez en savoir plus sur la conduite défensive, vous pouvez consulter nos astuces sur notre blog.

 

Euro NCAP, l’indicateur de sécurité de votre voiture

Euro NCAP est l’acronyme de New Car Assessement Program, un institut européen indépendant qui attribue une notation de sécurité des voitures, basée sur une série de crash-tests. Ces tests, qui sont renforcés chaque année, analysent plusieurs aspects de la voiture en cas d’accident. Alors, un peu plus rassuré(e) ?

Trois types de collisions composent la série de crash-tests : une collision frontale, une collision latérale et le test d’impact latéral contre un poteau. Les impacts sont également simulés avec un piéton ou un cycliste.

Pour tout savoir sur l’Euro NCAP

 

Pour combattre votre phobie, connaissez l’état de votre voiture

Avant de partir en road trip de longues semaines durant, un petit check-up de votre voiture chez le garagiste est loin d’être superflu. Ce sera l’occasion de vérifier l’état de vos freins et de (la pression de) vos pneus, de quoi diminuer significativement votre phobie et votre sentiment d’insécurité.

 

À titre préventif : jetez déjà un coup d’œil au constat d’accident

Personne n’est à l’abri d’un accident. Et lorsque cela vous arrive pour la première fois, votre niveau d’angoisse est au maximum. C’est pourquoi nous vous conseillons, peur de conduire ou pas, de regarder à l’avance à quoi ressemble un constat d’accident pour savoir à quoi vous attendre.

 

social_share.title