Aller au contenu principal

Vos phares avant sont-ils mal réglés ? Faites le test !

3 minutes 22/09/2020

Les voitures aux phares éblouissants ont le don de vous énerver ? Vous n’êtes pas seul(e) dans cette situation, mais êtes-vous certain(e) que vos propres phares sont réglés comme il se doit ? En plus d’éblouir les automobilistes en sens inverse, des phares avant mal réglés sont la principale cause de recalage au contrôle technique. Il est heureusement possible de régler vos phares vous-mêmes, mais encore faut-il savoir comment procéder. Suivez le guide !

1. Contrôlez la pression de vos pneus

La pression des pneus influence la tenue de route de votre véhicule et donc l’angle formé entre vos feux de croisement et la route. Commencez par vider votre voiture ou du moins les objets les plus lourds qui s’y trouvent. Vérifiez ensuite que la pression de vos pneus se situe entre 2 et 2,5 bars.

2. Positionnez correctement votre voiture

Garez votre auto sur une surface plane, vos phares avant en direction d’un mur. Respectez une distance de trois à quatre mètres entre les phares et le mur.

3. Faites le test !

Positionnez le bouton de réglage des phares sur zéro. Allumez vos feux de croisement et regardez le mur situé devant la voiture. Les rayons lumineux forment une jolie ligne horizontale ? Parfait ! Cela signifie que vos phares sont réglés à la même hauteur.

Comment savoir ensuite si vos phares sont réglés à la bonne hauteur (ni trop haut, ni trop bas) ? Pour ce faire, il faudra vous équiper d’un mètre. Indiquez d’abord à la craie (ou à l’aide de ruban adhésif) la hauteur atteinte par les rayons lumineux des phares sur le mur. Reculez ensuite de dix mètres avec votre voiture et munissez-vous de votre mètre. La distance entre la position initiale des rayons lumineux et leur position actuelle doit être d’environ dix à douze centimètres.

Vous n’êtes pas sûr de bien vous y prendre ? Faites appel à un spécialiste

Régler ses phares soi-même est possible, mais requiert un grand niveau de précision. En cas de doute sur la marche à suivre, n’hésitez donc pas à consulter un spécialiste. Des phares mal réglés éblouiront en effet les automobilistes venant en sens inverse et/ou réduiront considérablement votre champ de vision la nuit.
 

Lisez aussi : Quand et comment utiliser les phares de voiture ?

social_share.title